Le choix Front de Gauche possible pour un tiers des électeurs

Un tiers des électeurs aura la possibilité, pour la première fois, de voter fin mai aux élections consulaires pour un candidat ou une liste du Front de Gauche, indique un communiqué publié sur le site Place au peuple.

Quatorze listes autonomes (dont celle de MontréalHortense Bertand, 18 ans, occupe la place d’honneur), quatre listes en alliance avec d’autres partis, et des candidats sur des « listes citoyennes » (dont l’Amérique du Nord) ne s’affichant pas ouvertement FdG brigueront les suffrages des électeurs.

Concernant la circonscription de Montréal (qui représente environ un quart des électeurs de la 1e circonscription législative des Français de l’étranger), la lecture des résultats du renouvellement AFE de 2009 montre que, sur les huit listes en présence, deux seulement avaient tiré leur épingle du jeu. Il s’agissait des listes présentées par les deux associations reconnues par la France comme « représentatives » des Français hors de France, et seuls les initiés pouvaient réellement comprendre pour qui ils votaient. En revanche, pour les élections consulaires de 2014, où l’affichage du nom d’un parti politique (français ou local) est permis, sur les neuf listes montréalaises, trois se revendiquent de l’UMP, deux se présentent comme des listes de « rassemblement de gauche », une s’affiche UDI, une s’affiche Front de Gauche, une se dit « apolitique » et une se présente comme indépendante. On tend donc vers une meilleure lisibilité de l’offre politique par rapport aux élections à l’AFE.

Rappelons par ailleurs que, le jour des élections consulaires se dérouleront aussi les élections au Parlement européen (lire ici), pour lesquelles le vote à l’urne -ou par procuration est le seul possible. Pour les européennes, les électeurs ne résidant pas dans l’Union européenne, sauf demande contraire de leur part avant le 31 décembre dernier, voteront pour l’Île-de-France, qui gagne ainsi deux sièges au Parlement européen.

Entre la combinaison des deux élections (qui ne se reproduira pas avant très longtemps, sauf modification du calendrier), l’obligation de voter à l’urne pour les européennes, et surtout la clarté de l’offre politique -assortie d’une diversification, notamment avec l’arrivée de l’UDI et du Front de Gauche-, on peut se prendre à espérer une participation au moins égale à celle de l’élection des représentants à l’AFE.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :