Archives Mensuelles: juin 2019

Mouvements diplomatiques: un retour, un départ, une arrivée 

Sous l’effet combiné de divers facteurs, l’année 2019 s’annonce plutôt intense en terme de mutations et de départs en retraite de diplomates dans le réseau consulaire français. Trois mouvements relatifs à la première circonscription législative des Français hors de France sont annoncés au Journal officiel (JORF) ce mercredi 26 juin: le retour de Vincent Hommeril, le départ de Laurence Monmayrant, et l’arrivée de François Penguilly.

Aux États-Unis et au Canada, nous avons pu relever depuis avril le départ en retraite vers le privé– de Gérard Araud (ambassadeur de France aux USA, remplacé par Philippe Étienne), le changement de représentant auprès de l’ONU, ou encore l’arrivée prochaine à Toronto de Alexis Tudor. Possible toutefois qu’un détail nous ait échappé, par manque de vigilance, le JORF étant certains jours particulièrement copieux.

Entré au Quai d’Orsay en 1993, chevalier de l’ordre national du mérite depuis fin 2012, Vincent Hommeril est nommé consul général de France à Atlanta. Dix ans après son arrivée au Ministère, il s’est retrouvé à la mission économique de France à Varsovie jusqu’à sa première affectation en Amérique du Nord: en juin 2012, le président Hollande fraichement élu le nommait consul général de France dans les Provinces Atlantiques (Moncton et Halifax). Arrivé en Acadie en septembre 2012, Vincent Hommeril avait notamment vécu la tuerie de Moncton au printemps 2014, et représenté la France lors de l’hommage aux victimes, l’un des policiers de la GRC tués étant Français d’origine.

Vincent Hommeril a été remplacé quatre ans après son arrivée par Laurence Monmayrant, première femme à occuper ce poste, et qui était nommée dans la foulée de ses homologues à Québec et Montréal (respectivement Laurence Haguenauer et Catherine Feuillet). Or le JORF de ce 26 juin nous apprend que Laurence Monmayrant est nommée consule générale de France à Lagos. Chevalier de l’ordre national du mérite depuis 2018, Laurence Monmayrant aura, dans un pays unilingue anglophone (le Nigeria) un poste diplomatique avec un nombre de ressortissants similaire à celui des Provinces Atlantiques, mais avec une économie moins bien portante qu’au Canada.

Le JORF de ce mercredi 26 juin annonce également la nomination de François Penguilly à Washington, où il sera consul général en remplacement de Michel Charbonnier. Premier conseiller à l’ambassade de France aux Émirats arabes unis, François Penguilly est entré au Quai d’Orsay après avoir admis à l’institut régional d’administration de Bastia.

À Québec, la consule générale Laurence Haguenauer est, elle aussi sur le départ, mais à l’heure où nous écrivons ces lignes, nous n’en savons pas davantage.

La France possède le troisième plus vaste réseau diplomatique derrière les USA et la Chine: 162 ambassades, 91 consulats généraux et consulats, 16 représentations permanentes, et 133 sections consulaires, selon le site du Quai d’Orsay.