Archives de Tag: Roland Lescure

Roland Lescure logiquement élu

Les premiers résultats en notre possession samedi soir donnaient une victoire à Roland Lescure. La victoire était plus nette à l’urne que dans le vote par correspondance. Plusieurs médias ont décidé de publier des résultats dès samedi; nous avons préféré attendre l’heure légale (20h, heure Paris). 

Québec

  • 9606 inscrits
  • 1300 votants (13.5% de participation)
  • 1164 exprimés
  • Roland Lescure: 871 (74,8%)
  • Frédéric Lefebvre: 293

La participation est en recul. 536 électeurs du 1er tour n’ont pas voté, dont une centaine au vote par correspondance. Le VPC est plus contrasté que le vote à l’urne, puisqu’il donne 22 voix à Roland Lescure contre 10 à Frédéric Lefebvre.

Ottawa-Montréal (région de Gatineau)

  • 1428 inscrits
  • 241 votants (16.9% de participation)
  • 216 exprimés
  • Roland Lescure: 174 (80.55%)
  • Frédéric Lefebvre: 42 (19.45%)

Au premier tour, la participation était supérieure à 23%.

Ottawa-Toronto (région d’Ottawa)

  • 1828 inscrits
  • 468 votants (25,6%)
  • 425 exprimés
  • Roland Lescure: 330 (77,6%)
  • Frédéric Lefebvre: 95 (22,3%)

Au premier tour, la participation était légèrement supérieure à 30%.

Boston

  • 7151 inscrits
  • 1134 votants (15,85%)
  • 1105 exprimés
  • Roland Lescure: 887 (80,3%)
  • Frédéric Lefebvre: 218 (19,7%)

Au premier tour, la participation était de 21,5%.

Brooklyn (bureaux 04 et 05 de New-York)

  • BV4: 378 votants (16% de participation). Roland Lescure: 327 (89,6%), Frédéric Lefebvre: 38 (10,4%).
  • BV5: 293 votants (15,6% de participation). Roland Lescure: 251 (89,3%), Frédéric Lefebvre: 30 (10,7%).

Selon l’Outarde libérée,  à Montréal, la participation était de 10,80%, blancs & nuls: 8,35%. Roland Lescure l’emporte avec 82,70% (Frédéric Lefebvre obtient 17,30%).

Notons que Radio-Canada a diffusé le samedi du vote, de 12h10 à 13h, une édition de « Faut pas croire tout ce qu’on dit » intégralement consacrée aux élections françaises, alors que les bureaux étaient loin d’être clos. On y apprenait notamment que Louise Beaudouin avait voté Mélenchon au 1er tour de la présidentielle française, mais qu’elle n’aurait pas voté pour lui au second tour s’il avait été qualifié. Elle voulait, dit-elle, « mettre un coup de pied dans la fourmilière« . L’animateur de l’émission, Michel Lacombe n’hésitait pas à dire tout de go que Roland Lescure serait élu.

Une dépêche Reuters, publiée dimanche, sur l’heure du midi, annonçait la victoire à Saint-Pierre et Miquelon de Annick Girardin, en indiquant que les résultats avaient été « diffusés par la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon« . Quelques heures plus tôt, le Huffington Post (édition française) donnait déjà ce résultat.

Lundi 19 juin, le Quai d’Orsay a rendu publics les résultats, sous réserve de leur validation par la commission électorale.

Inscrits: 200.179

Votants: 26.157 soit 13,07% du corps électoral

Bulletins blancs: 1.158 (0,58% des inscrits, 4,43% des votants)

Bulletins nuls: 354 (0,18% des inscrits, 1,35% des votants).

Suffrages exprimés: 24.645 (12,31% des inscrits, 94,22% des votants)

Ont obtenu:

Roland Lescure: 19.650 voix (79,73%)

Frédéric Lefebvre: 4.995 voix (20,27%)

La loi organique du 15 mai 2001 précise que le mandat des députés prend fin le 3e mardi du moins de juin de la cinquième année suivant l’élection générale. Cette année ce sera donc mardi 20 juin.

Sujet susceptible d’être réactualisé

Publicités

Roland Lescure investi par EnMarche!

Roland Lescure sera le candidat macroniste dans la 1ère circonscription des Français hors de France (USA et Canada), indique ce jeudi 11 mai un communiqué de EnMarche!, rebaptisé La République en marche. De passage à Québec voici un mois, il avait indiqué à Soir Américain n’être pas candidat.

Petit-fils de Pierre de Lescure (cofondateur des Éditions de Minuit), fils François Lescure (résistant et pilier du journal L’Humanité), demi-frère de Pierre Lescure (journaliste, homme d’affaires, et depuis 2014 président du Festival de Cannes), Roland Lescure n’a pas choisi la voie pourtant toute tracée du vaste monde de la communication. Après Polytechnique, il s’est lancé dans la finance. Tout d’abord dans les années 90 pour des organismes dépendant de Bercy (l’Insee entre autres), puis dans la gestion d’actifs pour une filiale de la Caisse des dépôts, ainsi que pour Groupama.

Roland Lescure, le 9 avril à La Ninkasi Saint-Jean. Photo F.A.

En 2009, un cabinet de recrutement le mettait en contact avec la Caisse de dépôts et de placements du Québec (CDPQ), et il s’installa à Montréal avec un confortable salaire et la promesse d’une belle retraite. Ses fonctions l’ont mené à divers déplacements, évidemment fréquemment à Québec, mais aussi entre autres en France. Cependant, il nous expliquait le 9 avril dernier n’avoir rencontré Emmanuel Macron qu’une fois dans le cadre de ses fonctions, mais pas encore dans le cadre de son engagement politique, alors qu’il a rejoint EnMarche dès avril 2016.

Lors de sa venue à La Ninkasi Saint-Jean (à Québec) le mois dernier par un beau dimanche ensoleillé dans la foulée de son départ de la CDPQ, Roland Lescure se considérait encore comme un « militant comme un autre« . Il expliquait ne pas regarder vers les législatives, mais uniquement mettre « toutes les énergies sur le premier tour » de la présidentielle, comme une course d’obstacles.

Depuis un an, Roland Lescure possède la citoyenneté canadienne. Pour la petite histoire, ce quinquagénaire a offert à sa fille pour Noël l’ouvrage de son candidat favori (aujourd’hui élu président) alors que celle-ci lui offrait celui de Jean-Luc Mélenchon, qu’il a indiqué avoir lu.