Archives de Tag: législative partielle

Les reports de voix semblent s’être mieux faits à gauche

A la fermeture des bureaux de vote de la côte ouest du continent Américain, voici les premiers résultats -partiels donc- des bureaux déjà dépouillés sur le Canada et les États-Unis. Un autre billet suivra dans quelques heures.

Ces résultats ne tiennent évidemment pas compte des votes électroniques (dont le total est connu depuis le 5 juin), qui seront « dépouillés » dimanche après la fermeture des bureaux de vote de la 8e circonscription.

Deuxieme_Tour

Photographie prise au Bureau de vote de Québec, ce 8 juin 2013

Résultat surprenant à La Nouvelle-Orléans (558 inscrits, dont 61 ont déjà voté par Internet): Franck Scemama et Frédéric Lefebvre arrivent tous deux à égalité avec chacun 15 voix (7 bulletins B/Nuls), alors que, au premier tour, Damien Regnard, candidat local, avait obtenu 25 voix, devant Franck Scemama (12). Un report mathématique des voix aurait dû donner Lefebvre gagnant avec ses 6 voix et les 25 de Regnard, Giscard ayant eu 0; Scemama avait eu donc 12, Giraud 4 et Clément 4: malgré certaines hésitations du côté de la gauche, le report s’est donc nettement fait en faveur du candidat socialiste.

Le plus petit bureau est Moncton, avec 758 inscrits. 30 votants (98 par Internet), 29 exprimés, 17 Scemama, 12 Lefebvre.

CANADA

Montréal – 46000 inscrits, 1349 votants à l’urne (4657 par Internet): 1314 exprimés, dont 735 pour Scemama (55,94%), 579 pour Lefebvre (44,06%). Au premier tour, 1271 votants (1253 exprimés), 353 pour Scemama, 288 Lefebvre – Regnard 126, Giscard 106, Giraud 130, Clément 95. Le candidat PS a recueilli beaucoup plus de voix que celui de l’UMP en-dehors des simples reports de voix. Franck Scemama a longuement vécu à Montréal, où réside également Cyrille Giraud, et où a travaillé Céline Clément.

Toronto – 6899 inscrits, 372 votants à l’urne (769 par Internet): 367 suffrages exprimés, dont 199 pour Franck Scemama (54,2%), 168 pour Frédéric Lefebvre (45,8%). Au premier tour, 356 votants, 352 exprimés: 122 Scemama, 71 Lefebvre – Giscard 47, Regnard 30, Giraud 26, Clément 16. Le candidat UMP ne progresse que d’une vingtaine de voix par rapport au report mathématique là où le candidat PS progresse du double. Il s’agit du fief de Marc-Albert Cormier, ancien de l’UDI, qui avait déchiré sa carte en apprenant le parachutage de Louis Giscard d’Estaing mais s’est rallié dès le premier tour à Frédéric Lefebvre.

ÉTATS-UNIS

Washington – 8477 inscrits, 395 votants à l’urne (1068 par internet): 382 suffrages exprimés, 188 pour Scemama, 194 pour Lefebvre. Rappel premier tour: 424 votants, 382 exprimés, 103 Scemama, 92 Lefebvre – Regnard 69, Giscard 31, Giraud 28, Clément 19. Avec une plus faible participation à l’urne, le candidat UMP fait mieux que rattraper son retard.

Chicago – 5698 inscrits, 249 votants (699 par Internet): 101 pour Scemama, 138 pour Lefebvre. Au premier tour, 212 votants: 49 Scemama, 59 Lefebvre – Regnard 38, Giscard 22, Giraud 14, Clément 04.

Boston – 5859 inscrits, 175 votants (586 par Internet): 171 exprimés, 82 pour Scemama, 89 pour Lefebvre. Premier tour: 41 Scemama, 47 Lefebvre, 15 Regnard, 10 Giscard, 7 Giraud, 2 Clément. Le candidat PS progresse largement hors de son camp dans la ville de résidence de son directeur de campagne.

New York (résultats par bureau)

Dans la globalité, c’est Frédéric Lefebvre le grand vainqueur à New York, avec plus de 55% des suffrages exprimés. Toutefois, de fortes disparités sont à relever selon les secteurs de ce qui est la deuxième circonscription consulaire du continent après celle de Montréal. 888 votants, dont 877 exprimés (par internet 2106 votants). 387 pour Scemama, 490 pour Lefebvre.

Trois bureaux ont mis le candidat socialiste très en avance sur le candidat d’opposition. Il s’agit des BV École internationale de NYC (91 contre 46), Brooklyn (60/43) et le French american chartered School (70/42).

Lefebvre a largement dominé les BV de Mamaroneck (115/38), New Milford (41/16) et Bermudes (12/2).

Pour l’instant, sur l’ensemble des résultats connus de la circonscription, Franck Scemama totalise 1966 voix (50,9%) et Frédéric Lefebvre 1897 (49,1%). Cela concerne 4488 votants, soit 2,99% des électeurs inscrits.

Les premiers résultats ville par ville

Retrouvez sur le compte Twitter @SoirAmerique à partir de la fin d’après-midi  l’ambiance au Bureau de vote de Québec, puis à partir de 18h, heure locale (minuit heure de Paris) quelques résultats ville par ville.

Dans la soirée, après 21h HE (heure de fermeture des bureaux de vote de la côte ouest), une première synthèse sera publiée sur le blogue.

Dans la nuit, une synthèse générale devrait récapituler environ 3/4 du corps électoral à l’urne, comme cela avait été fait voici deux semaines pour le premier tour.

Ce n’est que dimanche en début d’après-midi, une fois que la 8ème circonscription aura fini de voter, que les résultats du vote électronique seront connus. Nous serons alors en mesure de savoir qui de M. Scemama ou de M. Lefebvre représentera dès la semaine prochaine notre circonscription au Palais Bourbon.

Franck Scemama et Frédéric Lefebvre au second tour

Sur la base du dépouillement des trois-quarts des votants « à l’urne » de samedi au Canada et aux USA, Franck Scemama (PS) et Frédéric Lefebvre (UMP) sont qualifiés pour le second tour de la législative partielle qui se tiendra le samedi 8 juin.

Sur douze candidats, il est probable que six seront remboursés de leurs frais de campagne, peut-être même sept: en l’état actuel du dépouillement, 7 d’entre eux ont franchi la barre des 5% de suffrages  exprimés. Le tout dépendra de la fin du dépouillement et du bureau de vote électronique (BVE).  A l’heure où ces lignes sont écrites, il manque les résultats des bureaux de vote d’Atlanta et de Houston, ainsi que certains bureaux de Los Angeles, Miami, New York et San Francisco. En gros, il manque un quart des électeurs. Plus précisément, les résultats portent sur 115.423 électeurs inscrits.

La participation est de 3,56%, ce qui veut dire que 4.113 personnes ont voté (sur les 115.000 concernées par ce vaste échantillon de 76% d’électeurs inscrits). En 2012, le vote à l’urne avait concerné aux élections générales 9507 personnes sur 156.683 électeurs inscrits, soit 6%. Avec un vote électronique passé de 14% en 2012 à 10% en 2013, on s’achemine donc vers une participation de l’ordre de 13,5%.

De nombreux votes par correspondance ont été rejetés, semble-t-il pour des motifs identiques à l’an passé, a-t-on appris de sources concordantes. Il semble qu’il en est de même pour certaines procurations. Cela pourrait expliquer la différence assez importante entre le nombre de votants et le nombre de bulletins exprimés.

En 2012, le vote à l’urne représentait 30% du vote total et était une bonne projection de ce qu’allait être le résultat final, une fois le BVE « dépouillé ». Les électeurs de la 8e circonscription ne votant que dimanche, le BVE ne sera ouvert qu’une fois leur vote à l’urne dépouillé, compté et centralisé. Les résultats 2012 du vote électronique sont archivés ici.

A cette heure, les résultats provisoires VOTE A L’URNE sont (hormis les bureaux cités ci-dessus):

– inscrits: 115.423

– votants: 4.113 (participation 3,56%)

– Blancs/Nuls: 308

– Exprimés: 3.805

Ont obtenu:

Louis Giscard d’Estaing (UDI): 342 voix (8,99%)

Damien Regnard (div. dr.): 462 voix (12,14%)

Nicolas Druet (MoDem): 227 voix (5,97%)

Franck Scemama  (PS): 1020 voix (26,81%)

Nicolas Rousseaux (div. dr.) : 7 voix (0,18%)

Cyrille Giraud (EELV): 305 voix (8,02%)

Frédéric Lefebvre (UMP): 950 voix (24,97%)

Thierry-Franck Fautré (FN): 129 voix (3,39%)

Véronique Vermorel (Parti pirate): 51 voix (1,34%)

Céline Clément (Front de Gauche): 198 voix (5,20%)

Pauline Csartoryska (SE): 1 voix (0,03%)

Karel Vereycken (Solidarité & Progrès): 3 voix (0,08%)

En 2012, comme on peut le lire ici, Corinne Narassiguin avait obtenu au premier tour 39,65%: elle avait comme suppléant Cyrille Giraud, qui cette année est allé seul au premier tour. En totalisant les voix de Franck Scemama et Cyrille Giraud, on obtient une projection de 34,8%, en recul de près de cinq points par rapport à la dynamique de 2012. Mais de son côté, la candidate du Front de Gauche progresse (de 2,85% l’an dernier à 5,20% cette année).

L’effritement de la gauche, tant annoncé dans les médias français ces derniers jours, voire l’élimination du candidat socialiste dès le premier tour donnée comme acquise par un média français le 29 avril* n’ont donc pas eu lieu.

*Le 29 avril, La Lettre de l’Expansion a publié en rubrique « Affaires publiques » le texte suivant: « Pronostics des Etats-Majors politiques concernant les deux législatives partielles dans des circonscriptions des Français de l’étranger. Valérie Hoffenberg devrait l’emporter pour l’UMP dans la zone Europe du Sud-Israêl. Et Louis Giscard d’Estaing gagnerait pour l’UDI contre Frédéric Lefevre (UMP) pour les Etats-Unis et le Canada. Soit une perte de deux sièges pour le PS ».