Les législatives s’étaleront du 3 au 18 juin

Dans la foulée du premier tour de la présidentielle (qui s’est tenu les 22 et 23 avril), un décret du 24 avril précise les dates et les modalités des élections législatives qui auront lieu les 3, 4, 10 et 11 juin pour le premier tour, les 17 et 18 juin pour le second tour.

Ce décret, publié au JO du 25 avril, indique que les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h, sauf dérogation, la fermeture la plus tardive ne pouvant toutefois pas intervenir après 20h (heure locale).

Les électeurs sont convoqués pour le premier tour:

  • le samedi 3 juin dans la première circonscription des Français hors de France (Canada, USA), dans la deuxième circonscription (Amérique du Sud – Mexique), et en Polynésie;
  • le dimanche 4 juin dans les neuf autres circonscriptions des Français de l’étranger;
  • le samedi 10 juin à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, et dans les départements français d’Amérique (Guadeloupe, Martinique, Guyane);
  • le dimanche 11 juin en France hexagonale ainsi que dans le reste des outremers.

Le cas échéant, le second tour aura lieu:

  • le samedi 17 juin en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, à Saint-Pierre et Miquelon, en Polynésie, à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, en Guadeloupe, Martinique, et Guyane;
  • le dimanche 18 juin en France hexagonale, dans le reste des outremers, et dans les neuf autres circonscriptions des Français de l’étranger.

Étalement des candidatures

Diverses dates sont fixées pour se porter candidat:

  • pour la Polynésie, les candidatures sont à déposer auprès du représentant de l’État dès maintenant, et jusqu’au 12 mai à 18h heure locale;
  • pour les onze circonscriptions des Français de l’étranger, les candidatures sont à adresser au ministère de l’Intérieur entre le 8 mai à midi et le 12 mai à 18h heure de Paris;
  • pour le reste des outremers et pour la France hexagonale, les candidatures doivent être reçues par le représentant de l’État entre le 15 mai et le 19 mai à 18h heure locale.

Cette année, les Français de l’étranger ne pourront pas recourir au vote électronique: devant un risque de cyberattaque, la France a décidé de s’aligner sur ses voisins des Pays-Bas. Dans la foulée de cette annonce, le sénateur (apparenté Les Républicains) Robert del Picchia avait déposé une proposition de loi instaurant un délai de trois semaines entre les deux tours des législatives pour les Français hors de France.

Pour le vote par correspondance postale, il fallait se signaler au plus tard le 14 avril, jour férié au Canada et aux USA (en 2017, c’était le Vendredi Saint).

Le Quai d’Orsay a prévu d’ouvrir davantage de bureaux de vote qu’aux législatives de 2012 (et 2013 en Amérique du Nord), sur les mêmes sites que pour la présidentielle. Si vous craignez de ne pas pouvoir voter à l’urne, il est temps de faire une procuration auprès de votre poste consulaire ou du consul honoraire: la marche à suivre est expliquée ici.

Publicités

2 Réponses

  1. […] ensuite la déposer officiellement avant le vendredi 12 mai à 18h (heure de Paris), comme nous l’avions indiqué le 25 […]

  2. […] candidat se disputeront le samedi 3 juin 2017 les suffrages des deux cents mille électeurs inscrits de la première circonscription […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :