Pourquoi voulez-vous rencontrer un parlementaire de l’opposition?

Xavier Bertrand, ancien ministre de la Santé, sera dans la banlieue de Québec dans une semaine. Il est annoncé comme intervenant le vendredi 13 lors du 6e Colloque international sur la gestion des risques, auquel participent notamment des Canadiens, des Québécois, des Français et des Belges. Mais le Consulat général de France à Québec a une autre façon de présenter la chose…

Un courriel expédié hier aux ressortissants français inscrits au consulat et leur proposant de participer à un cocktail indiquait ceci:

Le Consulat vous informe de la prochaine visite à Québec, dans le cadre
d’un voyage d’études, de M. Xavier Bertrand, ancien ministre, député-maire de Saint-Quentin (Aisne).
M. Bertrand serait heureux d’inviter les membres de la communauté française qui le souhaitent à une rencontre. Celle-ci se tiendra, sous la forme d’un cocktail, vendredi 13 juin de 17 à 19 heures.
Le Consulat vous serait reconnaissant de bien vouloir lui faire part de votre
intérêt pour cette rencontre, en précisant vos motivations, dans la mesure du possible.

Il convient de savoir que, lorsqu’une personnalité vient à Québec, ce sont les services du protocole qui généralement s’occupent de son agenda. Ainsi, une rencontre prévue entre Soir Américain et Frédéric Lefebvre avait été annulée en mars dernier peu après que le rendez-vous avait été fixé. Lorsque le même Frédéric Lefebvre, député de la 1e circonscription des Français de l’étranger, se déplace à Montréal, c’est l’UMP qui gère son agenda, nous avait expliqué à cette époque un responsable de ce parti.

Mais c’est la façon qu’a le Consulat général de présenter la chose qui ne manque pas de surprendre:
– d’une part, il est question de « voyage d’études » sans aucune précision
– d’autre part il faut « dans la mesure du possible » préciser les « motivations » qui font que l’on répond à cette proposition de rencontrer Xavier Bertrand.

De la part des services diplomatiques, supposés être particulièrement neutres, c’est d’autant plus choquant que ce n’est pas non plus dans les mœurs lorsque vient un ministre ou le député de la circonscription. Du reste, M. Bertrand, outre qu’il a été ministre de la Santé, est un parlementaire de l’opposition qui est censé représenter l’ensemble des Français, même s’il est élu sur un territoire.

Une rapide recherche (pas sur le site du député, qui reste discret sur ce point) montre que Xavier Bertrand interviendra le vendredi 13 juin en fin d’avant-midi sur le thème de la « Présentation d’un partenariat pour le Village québécois de la prévention« .

Assureur de profession, Xavier Bertrand a reçu en novembre 2013 -à l’occasion d’un colloque sur le thème de « la ville face aux risques et défis à venir » organisé sous l’égide de la ministre du Commerce extérieur de l’époque Nicole Bricq- le Label Gestion des risques territoriaux. La ville de Saint-Quentin (dans l’Aisne) qu’il administre a créé un poste de « risk-manager« .

Il s’est par ailleurs déclaré dès septembre 2012 candidat à la primaire UMP pour l’élection présidentielle de 2017.

Comme il « serait heureux« , selon le Consulat général de France à Québec, « d’inviter les membres de la communauté française qui le souhaitent à une rencontre« , voilà au moins deux « bonnes » raisons à invoquer pour « se justifier » auprès des autorités françaises. Reste que l’on ne sait pas ce qui sera fait des « lettres de motivation« .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :