Essai de cartographie virtuelle des élections

Tout semble annoncer une très faible mobilisation pour ces élections partielles. Pourtant, sur les réseaux sociaux, et sur Twitter en particulier, un autre type de campagne se déroule, rejoignant un électorat plus jeune, plus mobilisé, préfigurant peut-être en cela ce que seront les campagnes futures dans les circonscriptions de l’étranger, et les modes de communication d’un député envers ses concitoyens.

Petit essai de cartographie virtuelle, donc, grâce à l’outil BlueNod, qui permet de visualiser les communautés sur Twitter. BlueNod rend visible, en temps réel (puisque remontant sur les 300 derniers gazouillis), les interactions autour d’un candidat ou d’un mot-clic.

Prenons pour commencer le mot-clic #extcirco01, utilisé par tous, aussi bien commentateurs que candidats, pour référer à la circonscription électorale. La consultation est faite le vendredi 24 mai 2013, à 21h23, heure de l’est. Les 300 derniers messages ont été faits entre le 23 mai, 6h42, et le 24 mai, 20h51. Ne vous fiez pas aux couleurs vertes ou bleues, cela indique simplement qui l’auteur de l’article suit.

BlueNod3 La cartographie indique très clairement deux gros influenceurs: les candidats Franck Scemama et Frédéric Lefebvre. Il y a un peu plus d’un mois, seul ce dernier monopolisait le mot-clic. On remarque également la multitude de comptes utilisant le terme. Que Frédéric Lefebvre génère beaucoup d’influence avec ce mot-clic n’est pas étonnant: il gazouille beaucoup, a beaucoup d’abonnés, et produit un grand nombre de contenus plus ou moins pertinents. Cette influence est ainsi à la fois négative (gazouillis repris par ses détracteurs) et positives (repris par la #TeamLefebvre par exemple). C’est ainsi qu’avec 48 gazouillis contenant à la fois #ExtCirco01 et Franck Scemama, on arrive à une influence aussi grande que celle de Frédéric Lefebvre, avec 91 gazouillis et 77 fois plus d’abonnés.

La chose peut sembler étonnante, quand on sait que Frédéric Lefebvre a été porte-parole d’un parti politique français qu’il se sert de Twitter depuis plus de 3 ans. Cet usage de l’outil de communication n’est pas optimal en termes d’influence sur les réseaux sociaux.

Lire aussi: Les candidats sur Twitter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :